Il y a un an aujourd'hui, Papylou, Mammilou et leur chien Milo quittaient Grenoble où ils vivaient depuis 15 ans et la maison dans laquelle ils habitaient depuis 11 ans (pendant 4 ans ils avaient vécu dans un appartement) pour venir s'installer dans un appartement à Lyon. Un grand changement pour tous les trois, mais surtout pour Mammilou et Milo, Papylou, lui, connaissant déjà un peu Lyon, puisque depuis 3 ans il faisait les allers et retours 3 fois par semaine pour aller travailler dans cette ville.

Finalement c'est pour Milo que l'adaptation aura été la plus dure: il a refusé de manger pendant quelques semaines et pendant plusieurs mois il a eu beaucoup de mal à  supporter qu'on le laisse tout seul dans cet appartement qu'il ne connaissait pas, ayant vraisemblablement peur qu'on ne l'abandonne. Un an après cela va beaucoup mieux: il remange et il accepte très bien de rester seul quelques heures.

Pour Mammilou, qui non seulement quittait la ville où elle était restée de nombreuses années et où elles avaient beaucoup d'amis, mais qui s'arrêtait aussi de travailler après 35 ans passés dans l'Education nationale comme instit, l'adaptation risquait d'être encore plus difficile que pour le chien. Il n'en a rien été:non seulement elle n'a pas arrêté de manger et elle a accepté que Papylou la laisse toute seule :-), mais elle s'est mise rapidement à adorer cette nouvelle ville....

....et cette nouvelle vie (la présence de  Petitbilou, son petit-fils, qu'elle garde tous les mardis y est sûrement pour quelque chose, aussi bien sûr). Pour preuve, lorsque Papylou a demandé récemment à Mammilou, si on lui proposait, de retourner travailler à Grenoble, d'aller à Paris ou de rester à Lyon, quelle solution elle préférerait, elle lui a répondu:1-Lyon, 2-Grenoble et 3-Paris (très loin derrière).

Deux choses manquent quand même à Mammilou: des amies lyonnaises pour aller boire un petit café en ville de temps en temps ou faire les magasins (bien qu'elle y arrive toute seule!) ou encore visiter un musée, même si elle n'oublie pas ses copines grenobloises,et puis aussi un peu les

belledonne4_1_