....pour cette soirée merveilleuse, magnifique, extraordinaire, formidable, inoubliable, émouvante, magique....que nous avons passée grâce à vous, hier soir à l'auditorium de Lyon.

Chapeau Monsieur Hugues pour votre pêche, votre énergie et l'enthousiasme que vous transmettez au public tout au long des 2h15 de concert et ce malgré vos 78 ans!

Une première partie autour d'un feu de camp (un faux hélas;-)!) placé sur le devant de la scène, entre vous et nous (comme avait souhaité que vous le fassiez votre ami Coluche), au cours de laquelle, assis sur un grand tabouret avec vos bottes en daim à franges, les mêmes qu'il y a 40 ans,vous nous avez interprété quelques uns de vos plus grand succès qui sont inscrits aujourd'hui dans le répertoire des chansons populaires: Céline, Le petit âne gris, Le rossignol anglais, Les crayons de couleurs, Adieu monsieur le professeur....

Et bien moi, Monsieur Hugues, confortablement assise sur mon fauteuil au 1er balcon juste en face de vous, je les ai toutes chantées avec vous, avec tout mon coeur et par coeur (et tant pis pour mes voisins), toutes ces chansons qui ont accompagné mes soirées d'adolescente, là haut, dans ma chambre au 2ème étage de la maison familiale, lorsque je rentrais du Lycée et que j'étais censée travailler (si, si maman je travaillais en même temps!!). Et je savais que quelques rangs au dessus de moi au 2ème balcon Frèreainé lui aussi chantait, lui qui, au cours des nombreux camps d'adolescents en montagne que nous avons encadrés l'été durant les années 70, nous accompagnait avec sa guitare le soir lorsque nous chantions autour du feu.

Une deuxième partie au cours de laquelle, debout, votre guitare en bandoulière, un blouson façon cowboy en cuir blanc et des bottes de la même couleur (qui avaient remplacées les bottes en daim à franges de la 1ère partie) qu'on apercevait au bas de votre jean, vous nous avez proposé quelques unes de vos nouvelles chansons (très jolies d'ailleurs) tout en alternant avec d'autres plus anciennes.

Et lorsque ce fut l'heure pour vous de nous quitter, une dernière fois vous nous avez fait embarquer avec vous sur ce fameux trois mâts nommé "Santiano". Nous nous sommes alors levés, ceux qui étaient en bas dans l'orchestre (GRRR! je ne pouvais pas descendre:-(() se sont avancés vers la scène pour être au plus près de vous et tous en choeur nous avons repris ce refrain que nous connaissons tous si bien.

Nous vous avons rappelé, vous êtes revenu pour nous interpréter une chanson de Bob Dylan un peu moins connue (enfin moi je la connaissais aussi par coeur) mais pleine de nostalgie, comme si vous autant que nous étiez triste de devoir nous quitter.

Et puis sous nos applaudissements vous êtes partis, votre guitare dans le dos tel le troubadour que vous étiez il y a 40 ans et que vous êtes toujours.

Alors Monsieur Hugues comme vous le dites dans une de vos chansons:"Hasta luego! A demain si Dieu le veut" pour une autre belle soirée!

Je termine ne souhaitant un Bon Anniversaire à Frèrecadet qui a 53 ans aujourd'hui soit 1 an et 5 jours de moins que moi!