Vous êtes prêts pour la petite promenade en tramway?

Alors allons-y!

Le tramway part du centre ville et après un bref parcours dans des rues bordées de vieilles maisons anciennes, il s'élève très vite sur les pentes d'une colline situé à l'Ouest de Trondheim, nous faisant découvrir un magnifique panorama.

tram

Le temps est très couvert sur la ville en ce mardi début d'après-midi. De gros nuages noirs s'amoncellent sur le fjord. Quelques minutes après notre départ des trombes d'eau s'abattent sur nous (enfin sur ceux qui sont dehors!): heureusement nous avons emporté anoraks et parapluie! Au loin du coté de Lian il semble pourtant que le ciel soit plus dégagé.

De chaque coté de la voie unique du tram (pour permettre aux trams de se croiser la voie se sépare en deux au niveau de chaque arrêt) des maisons en bois accrochées aux pentes de la colline, coquettes avec leur jardin bien vert. Plus nous montons et plus les habitations se font rares, se cachant parfois dans la forêt.

Quelques arrêts plus loin, un groupe de collégiens sacs au dos montent dans le tram. Il est 14 h et les cours sont déjà terminés! Ils sont bien équipés pour affronter la pluie, certains ayant même une sorte de K-way pour protéger leur sac de classe!

Vingt minutes après notre départ nous voici arrivés à Lian! Terminus!  Nous descendons du tram avec les 4 ou 5 collégiens encore présents. Plus aucune habitation en vue à part le restaurant panoramique situé juste un peu au dessus de l'arrêt. Seuls ou par deux, les enfants se dispersent dans la nature, à travers champs!

DSC07262

Mais où vont-ils?

Nous aurons la réponse quelques minutes plus tard en apercevant des habitations cachées par les arbres au dessus ou en dessous de la route sur laquelle nous marchons. Avec Papylou nous nous demandons comment ils font l'hiver lorsque la neige recouvre le plateau et qu'à 14h il fait presque nuit!

Ah! j'oubliais de vous dire que si le temps sur Trondheim est toujours aussi noir, sur Lian c'est grand beau!

liantram

Nous poursuivons notre promenade, apercevant par ci par là des groupes de maisons très jolies, toujours en bois, toujours avec des grandes baies vitrées et pour certaines des toits en gazon.

maisons

Puis au bout d'une demi heure de marche la route goudronnée s'arrête, devenant soudain chemin de terre! Et à partir de là, plus personne (il faut dire que c'est un jour de semaine car j'imagine que le week-end c'est différent), plus aucune maison: nous sommes seuls au monde!

Seuls au milieu de la forêt, des prairies enneigées (et oui y'avait encore pas mal de neige)

paysagelian

et des ruisseaux

DSC07272

Superbe et tellement reposant!

En plus malgré la neige, la température est très agréable et nous permet même un arrêt au soleil, sur un banc, pour une petite séance bronzage!

Au bout d'une heure de marche nous décidons de rebrousser chemin car nous ne savons pas à quelle heure est le dernier tram pour redescendre vers Trondheim et nous ne voulons pas risquer de dormir à la belle étoile;-)!

La descente est aussi belle que la montée voire plus puisque le ciel s'est complètement dégagée sur la ville nous offrant une vue magnifique sur le fjord!

DSC07302

Une petite fille ,peut-être une de celles que nous avons vu sortant du collège à l'aller, monte à un des premiers arrêts, son violon sur le dos probablement pou se rendre à son cours, en bas, en ville. Une maman avec un landau attend à l'arrêt suivant: le chauffeur du tram quitte son siège pour aller l'aider à monter par la porte du milieu : scène possible en France? Je ne pense pas!

Vingt minutes plus tard nous sommes de nouveau au centre-ville, contents de cette belle promenade et convaincus que décidement cette vie est bien différente de la nôtre, mais oh! combien plus zen et plus saine même si le climat  ne la rend pas toujours facile!

Le soir nous fêtions les 24 ans de Fston!

Demain je vous emmène en train à quelques heures de Trondheim vers un site touristique très connu que, j'en suis sûre, Ninne, Ragnhild et Marinette auront vite fait de découvrir!