Cette fin de semaine sera bien chargée!

Ma maman, mes frères et moi, nous avons en effet décidé de commencer à vider l'appartement grenoblois de mes parents, aujourd'hui officiellement mis en vente.

Et même si mes parents n'y étaient que depuis 13 ou 14 ans (ce qui n'est pas beaucoup quand on sait qu'ils étaient mariés depuis 59 ans!) il va y avoir du boulot:-)!

Au programme de ces 3 jours : vider et trier le contenu des placards, choisir parmi les centaines de livres qui s'entassent sur les étagères et dans les armoires ceux qu'on veut récupérer, et donner ou vendre les autres, de même pour les bibelots (et y'en a!)  mais aussi et surtout pour  les meubles  : mes parents avaient beaucoup de meubles anciens ( hérités pour certains de leurs parents ou même leurs grands-parents) et ni ma maman (qui en a déjà pris dans son nouvel appartement), ni mes frères, ni mes enfants, ni moi n'avons la place de tous les "recaser" dans nos appartements ou nos maisons respectifs. Il faudra donc se résoudre à en vendre quelques uns en, même si en ce moment le marché des meubles anciens semble bien moroses!

Nul doute que ces trois journées vont être pleines de souvenirs que nous retrouveront un peu partout dans cet appartement. Mon papa y sera aussi très présent tant les traces de ses bricolages, "bidouillages" et décorations sont visibles partout (ces petits mouchoirs  brodés qu'il avaient mis sous verre, toutes les montres usagées accrochées dans les toilettes, les innombrables cadres avec des photos ou des gravures anciennes qu'il avait accroché aux murs... un vrai artiste mon papa:-)!) Nous avons déjà fait beaucoup de découvertes en ouvrant certains tiroirs ou petits meubles, dans lesquels se cachaient des collections d'objets qu'il faisait et dont on ignorait l'existence: couteaux, pipes, pierres etc..

J'ai déjà aussi retrouvé quelques objets qui m'appartenaient et dont je me demandais bien où ils étaient passés!

DSC04589

les flûtes à bec de mon adolescence

DSC04575

ce petit berger que j'avais réalisé lors d'un séjour chez un artisan potier lorsque j'avais une vingtaine d'années

Mais j'ai aussi emporté, avec l'accord de ma maman bien sûr, quelques autres objets qui lui appartenaient

et qu'elle ne voulait pas emporter.

DSC04602

une vieille casserole en cuivre

DSC04592

Un nécessaire de coiffure en ivoire (aujourd'hui interdit)

DSC04584

Et cette blouse de style ancien que ma grand-mère lui avait offerte et qui avait été surement confectionnée par une couturière 

avec son joli plastron en dentelle (peut-être ancienne)

DSC04585

très à la mode cette année (désolée les photos ne sont pas bonnes mais j'avais très peu de lumière ce soir pour les faire)

J'étais sûre au moins que les deux derniers n'intéresseraient pas mes trois frères qui sont célibataires:-)!

Et puis dimanche nous nous retrouverons tous ici à Lyon autour de la traditionnelle choucroute du mois de novembre pour fêter deux anniversaires dont un qui me concerne particulièrement:-)! L'absence de mon papa se fera sûrement sentir en ce jour de fête, mais je suis sûre qu'il sera heureux depuis son balcon tout là-haut de nous voir réunis tous ensemble (il ne manquera que Fiston).

Bonne fin de semaine à tous!