affiche_que_du__20bonheur_1_

Vendredi soir je suis allée écouter la chorale lyonnaise "Viva la vida" qui donnait son concert annuel intitulé "Que du Bonheur!" à la Bourse du Travail.

J'avais découvert cette chorale lorsque, arrivant à Lyon, j'étais partie dans mes recherches sur internet. Elle correspondait exactement à ce que je recherchais. J'avais donc contacté leur responsable via leur site, mais malheureusement celle-ci m'avait répondu que compte tenu de la préparation du concert annuel de mars, la chorale ne recrutait pas avant mi-mars. Ne pouvant pas attendre pour chanter j'ai donc choisi une autre solution ici.

J'ai quand même décidé d'aller les voir sur scène pour me rendre compte réellement de ce qu'était cette chorale.. Et je n'ai pas été déçue.

Tout m'a enthousiasmé:

                -leur répertoire, puisé dans la variété française souvent très récente ( Cali, Diams, Calogéro, Bruel, Noah, Linda Lemay-une sublime chanson magnifiquement interprétée par la chef de choeur accompagnée par les choristes:"l'infirme") mais aussi parfois un peu plus ancienne (Léo Férré, Charles Trenet).

           - leur attitude sur scène: ils ne sont jamais statiques puisque pour chaque chanson il y a une sorte de mise en scène avec gestes, danse et déplacements. Cela donne beaucoup de dynamisme à leur spectacle.

           - leur tenue: pas "d'uniforme" tout noir ou tout blanc ou noir et blanc! Cinq couleurs noir, blanc, vert clair, jaune et orange qu'ils utilisent librement dans leur tenue ( toutes les femmes sont en pantalon). L'ensemble est super joli et pas monotone du tout.

            - leur joie et leur plaisir de chanter, qu'ils savent nous transmettre et qui nous donnent envie à tout moment de monter les rejoindre sur scène.

J'ai été recontacté récemment pour participer au "casting" du nouveau recrutement qui aura lieu le 15 mars. Alors me direz vous pourquoi tu n'y vas pas?

Et bien tout simplement parce que je me suis engagée dans une chorale, qui plus est, est en construction et que je ne me sens pas le droit ni l'envie de la laisser tomber.

Pourquoi alors ne pas essayer de faire partie des deux?

J'y ai pensé aussi (même si le mari aurait peut-être moins aimé!) mais manque de chance les deux répètent le même jour!

Alors adieu "viva la vida" ou plutôt au revoir car selon l'avenir,encore bien incertain, de ma petite chorale, peut-être serai-je de nouveau candidate l'an prochain!

Ou bien qui sait peut-être serons-nous à l'affiche de la halle Tony Garnier avec ma petite chorale de la Croix Rousse!!!!!!! Mais là je rêve!!!