Comme je vous le disais hier, je repars demain pour Noirmoutier pour 12 jours. En fait j'y vais surtout pour accompagner mes parents qui ont une maison sur cette île, maison qui appartenait autrefois à ma grand-mère maternelle et dont ils ont hérité il y a 15 ans. Nous partons en train, le voyage en voiture étant vraiment long et fatigant. Je vais les aider à ouvrir la maison inoccupée depuis 1 an et à la remettre en "état de marche": un petit peu de ménage ne sera pas de trop!

Je vais aussi leur servir de chauffeur, car la maison est loin de tout commerce et mon papa ne conduit plus du tout depuis cette année (ma maman elle n'a jamais conduit). Ils ont toujours une voiture sur place qu'ils laissent dans un garage et avec laquelle ils allaient faire les courses jusqu'à l'année dernière. Comme cette année mon papa a jugé raisonnablement (il y a certains conducteurs âgés qui feraient bien de prendre aussi cette sage décision) qu'il ne se sentait plus suffisamment sûr de lui pour tenir un volant, c'est moi qui aurait la lourde de tâche de les emmener faire le ravitaillement .

Mais j'y vais aussi pour retrouver des souvenirs d'enfance puisque, lorsque j'étais enfant, nous passions toujours une partie de nos vacances dans ce magnifique endroit avec toute une ribambelle de cousins et cousines (il faut dire que rien que du côté maternel j'ai 18 cousins germains et autant du coté paternel!). C'est là par exemple que j'ai appris il y aura 47 ans jeudi, la naissance de mon 3ème frère (mes parents nous avait confié, mes 2 autres frères et moi, à ma grand-mère en attendant l'accouchement) et que je me suis mise à pleurer, moi qui du haut de mes 6 ans 1/2 espérait tant avoir une petite soeur (47 ans après je pense que mon frère ne m'en veut plus)!

C'est là aussi que nous retrouvions cette arrière grand-mère si formidable dont je vous avais déjà parlé ici : je me souviens qu'elle nous donnait souvent un peu d'argent pour aller avec mes cousins acheter des gros caramels qu'on appelait "pavés du gois"(le gois étant la seule voie d'accès à l'île avant qu'un pont ne soit construit et qu'on ne pouvait emprunter qu'à marée basse) dans une petite boutique située à quelques centaines de mètres de la maison (ce qui pour nous était le bout du monde) au bord d'une grande plage.

Je n'y suis plus retournée depuis 10 ans et j'espère pouvoir encore retrouver quelques traces de ce passé!

Petitbilou ,lui, y est allé l'an dernier en Août avec son papa et sa maman, alors qu'il avait 7 mois et le voici avec sa maman sur la plage située juste devant la maison: un peu fraîche l'eau pour s'y baigner à cet âge là!(même pour les plus grands d'ailleurs!)

PHTO0001

Après le pèlerinage de papylou en Italie celui de mammilou à Noirmoutier (mais sans papylou!). Je mets donc mon blog en pause vacances jusqu'au 23 juillet, en espérant que le soleil sera revenu d'ici là (3° hier soir à 23 heures en sortant du resto de montagne à 1500m d'altitude et 11° en arrivant à Lyon 1h30 plus tard, après avoir essuyé un magnifique orage sur la route)!