Le mois de janvier s'achève :

ENFIN!

Non pas que je trouve que le temps ne passe pas assez vite (bien au contraire), mais parce que je trouve que ce mois de janvier 2010 a été particulièrement sombre dans bien des domaines.

-Sombre à cause de l'hospitalisation de mon papa pendant plus de 3 semaines! Et même si l'horizon ne s'éclaircit pas vraiment (la réadaptation et l'acceptation de personnes étrangères pour s'occuper de lui sont assez difficiles) il est chez lui avec ma maman auprès de lui et c'est sûrement mieux ainsi. Pour combien de temps.... Dimanche nous fêterons avec un peu de retard les 4 ans de Petitbilou, mais hélas mes parents ne pourront pas se joindre à nous: trop fatigant et déstabilisant pour mon papa. Heureusement Filleainée et les Bilous, accompagnés de Fillecadette et de copain de Fillecadette (qui arrivent ce soir pour le week-end)   iront, si le temps le permet, demain jusqu'à Grenoble pour rendre visite à leurs grands-parents (et arrière-grands parents) et partager un gâteau d'anniversaire avec eux.

-Sombre à cause de cet épouvantable séisme en Haïti, avec ces centaines de milliers de morts mais aussi ces millions de personnes sans abri et complètement démunis. Des images qui n'ont pas pu nous laisser indifférents et qui nous ont forcément bouleversés.

-Sombre parce que on a beau nous dire (notre président le premier qui de toute façon, quoiqu'il arrive, est toujours content de lui et de son action) que la France est sortie de la crise, nous voyons bien autour de nous (et sur les blogs en particulier) que beaucoup en subissent encore les conséquences (et ce n'est pas fini), que le moral des français (et pas qu'eux) n'est pas au beau fixe et que de gros nuages s'amoncellent encore à l'horizon.

-Sombre enfin à cause du temps gris, humide et froid qui a perduré durant tout ce premier mois de l'année 2010 et qui n'a en rien arrangé les choses.

Alors aujourd'hui j'ai envie de crier

"J'veux du soleil!"

               

Dans le ciel,

dans ma maison,

dans ma vie ,

dans celle des haïtiens

et de tous ceux qui souffrent!

Du soleil pour tout le monde!

Reste plus qu'à espérer que le mois de Février,

Qui dans deux jours va pointer son nez

Soit assez gentil pour nous en apporter!

En attendant, et comme dehors le ciel aujourd'hui est encore bien gris,

Rien de tel que quelques fleurs pour illuminer un peu mon intérieur,

bien sombre lui aussi!

Bon week-end et rendez-vous en février!

DSC00674