Rentrée depuis dimanche soir je prends enfin le temps de revenir ici vous raconter un peu mes vacances!

 Environ 2600 kms parcourus en 14 jours, des tunnels, beaucoup de tunnels, des autoroutes parfois impressionnantes (passage du col du Brenner), des petites routes de montagnes un peu vertigineuses, 7 passages de frontières ( France-Suisse, Suisse-Autriche, Autriche-Allemagne, Allemagne-Autriche, Autriche-Italie, Italie-Suisse, Suisse-France) sans aucun contrôle (heureusement parce que la carte d'identité et le passeport de Papylou étaient périmés!), 4 visites de villes et surtout, surtout beaucoup de montagnes !

Et malgré mon pied toujours douloureux et le genou de papylou (opéré il y a deux ans) nous avons pu faire quelques belles randonnées.

Je commencerai d'ailleurs aujourd'hui par vous en montrer quelques unes .

D'abord dans le Tyrol autrichien puisque nous étions dans la Vallée de Zillertal située à environ une heure à l'Est d'Innsbruck ! Je ne vous remontrerai pas des chalets magnifiquement fleuris puisque je l'avais déjà fait en 2012 lors de notre premier séjour dans cette vallée:)

Pour notre première randonnée  nous avons tout d'abord emprunté un télécabine pour monter à 1790m d'altitude ! A l'arrivée de ce télécabine ultra moderne, nous avons été étonnés de trouver un immense magasin de sport ! 

DSC00786

Avec Papylou on s'est dit qu'en  hiver on pouvait monter en sous vêtements et s'équiper sur place avant d'aller skier sur les nombreuses pistes:)

Puis nous sommes montés un peu plus haut (jusqu'à 2100m) d'où nous avons eu une vue magnifique sur les montagnes et la vallée .

DSC00774Nous avons admiré un très joli petit lac !

DSC00768

et  découvert une petite chapelle qui nous a intrigués par sa forme 

DSC00769

et dont l'intérieur nous a laissés bouche-bée !

DSC00763

un intérieur tout en bois dans lequel ne parvenait plus aucun bruit de l'extérieur !

Nous sommes ensuite redescendus jusqu'à la gare du télécabine que nous avons emprunté pour redescendre dans la vallée !

DSC00790

un champ quadrillé vu depuis le télécabine !

Les trois autres randonnées nous les avons faites en Italie, à seulement quelques dizaines de kilomètres à vol d'oiseau de la vallée autrichienne où nous avions séjourné durant cinq jours, mais où les paysages étaient très différents. Les Dolomites en effet sont un ensemble de montagnes très particulier, puisqu'il y a 250 millions d'années les sommets n'étaient qu'un amas de coquillages, coraux et algues submergés par la mer. Les montagnes n’ont émergé qu’il y a 70 millions d’années et c’est pour cette raison qu'elles ont des formes très particulières et qu’elles représentent également un trésor géologique très précieux, riche en fossiles. Par contre c'est une région d'Italie qui a longtemps été autrichienne et n'est devenu italienne qu'en 1919. Ce qui explique qu'on retrouve dans l'habitat, les costumes et surtout la langue (tout est écrit en allemand et en italien et les habitants sont bilingues) beaucoup de similitudes avec le Tyrol voisin. Les habitants d'ailleurs se revendiquent comme étant des tyroliens eux aussi !

DSC01179un joli hotel italien qui ressemble beaucoup à ceux vus dans le Tyrol autrichien

Pour notre première balade italienne, nous avions choisi de monter dans une petite vallée le long d'un torrent, notre but étant d'aller jusqu'à l'un des deux refuges-auberges vus sur la carte, situés pour le premier à deux heures de marche et pour l'autre un peu plus (il faut savoir que dans le Tyrol comme dans les Dolomites on trouve partout dans la montagne sur les chemins de randonnée, à toute altitude, des auberges ou des refuges-auberges ouverts qui font des bons buts de promenade). C'est le temps finalement qui nous a imposé l'arrêt au premier puisque nous sommes arrivés juste avant que l'orage n'éclate et qu'une pluie diluvienne ne s'abatte sur la montagne. 

DSC01026

L'auberge est en vue!

Un accueil un peu refroidissant

 

DSC01030

 

Après avoir "cassé la croûte" et une fois le gros de l'orage passé, nous avons pris le chemin de la descente !

Le décor était devenu un peu impressionnant !

DSC01045

...mais nous n'avons pas été trop mouillé !

 Pour la randonnée suivante nous avons à nouveau emprunté un télécabine pour prendre de la hauteur (jusqu'à 2400m).

Le spectacle qui s'est offert à nous à l'arrivée était époustouflant !

Mieux que des mots je vous montre des photos  

 

DSC01061

DSC01065

DSC01064

J'ai même pris encore un peu plus de hauteur pour avoir une vue à 360° 

Waouh !

DSC01073

Tout en bas l'arrivée du télécabine !

DSC01067

 

Après un bon café bu dans l'un des deux restaurants situés non loin de l'arrivée,

nous avons décidé avec Papylou de redescendre à pied ( même si on avait pris le ticket de retour en télécabine) jusque dans la vallée située quelques 1000m plus bas !

 

DSC01080

On aperçoit le refuge en haut

 

DSC01083

Ce ne fut pas une descente de tout repos car le chemin était accidenté et pierreux, mais une fois  arrivés en bas nous étions fiers et soulagés d'avoir réussi ( longtemps que nous nous n'avions pas effectué une telle descente à pied )

DSC01100

Ouf! c'est l'arrivée !

( je ne vous dis pas l'état de nos cuisses les deux jours suivants : impossible de descendre un escalier )

Cela valait bien un bon dessert!

DSC01112

Miam ! c'était vraiment bon :)

Pour notre dernière randonnée, compte tenu de nos courbatures encore présentes, nous avions repéré  encore une auberge (c'est toujours un but agréable et motivant et rassurant en ca sd emauvais temps) situé à environ 1h30 du village où nous résidions. Le temps était incertain mais nous commencions à avoir l'habitude et nous étions équipés. La montée sur une route forestière assez encaissée ne présentait pas de difficultés. Et quelle surprise une heure plus tard de déboucher au détour d'un virage dans une vallée magnifique et sauvage où nous avons été étonnés de découvrir de nombreux chalets...

DSC01205

...et l'auberge bien plus grande qu'on ne l'avait imaginée !

DSC01207

Nous avons voulu aller un peu plus loin dans la vallée et nous sommes arrivés à une autre auberge plus petite et un peu insolite !

Un accueil un peu spécial !

accueil

 Mais plus sympathique ensuite :)

DSC01196

Mais cette petite auberge était déjà pleine et comme la pluie commençait à tomber nous avons regagné l'autre auberge pour nous abriter !

Un bon plat de polenta avalé pour Papylou et une énorme part de tarte à la ricotta pour moi et nous sommes repartis vers la vallée, enchantés à nouveau par cette petite randonnée qui avait dépassé nos espérances !

Et maintenant repos pour le pied :)!

 

Je reviens bientôt vous parler des villes que nous avons visitées :)