Dimanche nous sommes tous appelés à élire ou réélire notre maire!

Dimanche nous devons aller voter parce que nous avons la chance de vivre dans une démocratie et de pouvoir choisir librement ceux qui nous gouvernent et ceux qui gèrent la vie de nos communes !

Et dimanche j'irai bien sûr voter!

Papylou, comme lors des dernières élections, aura la responsabilité d'un bureau de vote et sera de permanence toute la journée!

Papylou qui avait été élu en 2008 et qui a  pris très à coeur pendant 6 ans, son rôle d'adjoint chargé des personnes âgées, a décidé ( décision prise il y a plusieurs mois déjà) de ne pas se représenter et de laisser la place à d'autres (certains candidats maires qui se représentent pour la 5ème fois ou plus devraient en faire autant); mais il continue à soutenir ceux avec lesquels il a travaillé pendant 6 ans pour améliorer la vie de son arrondissement et espère qu'ils seront réélus .

Comme en 2008, Papylou m'a demandé de confectionner un petit nounours porte-bonheur pour porter chance à son ami le maire sortant!

DSC04855

Dans la petite poche cousue sur l'écharpe, Papylou a glissé un petit papier sur lequel il a inscrit le score qu'il prévoyait au deuxième tour! En 2008 il avait fait la même chose :le score inscrit était le bon même s'il pensait qu'il serait réalisé au 2ème tour alors qu'il le fut au premier! Cela risque d'être plus difficile cette année!

Pour terminer je voulais vous raconter le reportage qui m'a faite bondir hier à propos des élections municipales. Il était consacré à un village (de moins de 1000 habitants) situé à cheval sur deux départements, en l'occurence le Cantal et l'Aveyron et qui, tenez -vous bien, du coup a deux maires ! Deux maires pour moins de 1000 habitants et qui en plus sont dans le même village ! Une situation on ne peut plus stupide à mon avis ! Comme dirait nos amis québécois: "ça n'a pas de bon sens:-)"!

Du coup je suis allée voir si c'était pareil pour un village que je connais bien, celui de Saint Pierre d'Entremont en Chartreuse qui lui est à cheval entre l'Isère et la Savoie! C'est la rivière le Guiers qui le traverse, qui sert de limite ! Et bien à ma grande surprise là aussi il y a deux maires ! L'un coté Savoie gère la vie de 443 habitants et l'autre coté Isère de 558 habitants. Je trouve cela aberrant ! Pourquoi ne pas réunir ces deux communes en une seule, ce qui ferait bien sûr des économies et serait plus logique! La Poste l'a fait puisqu'aujourd'hui il n'y a plus qu'un bureau qui se trouve coté Savoie ! Il y a toujours deux églises et deux paroisses l'une rattachée au diocèse de Grenoble et l'autre à celui de Chambéry ; mais à cause du manque de prêtres, la messe n'est plus célébrée que dans une seule des églises et pas tous les dimanches! Par contre il n'y a qu'une école publique coté Savoie ( il n'y  a jamais eu d'écoles publiques coté Isère mais jusqu'à 4 écoles libres) et les enfants coté Isère se rendent donc en Savoie tous les matins pour aller à l'école ! On marche sur la tête !

Je suis sûre qu'il y a d'autres cas comme ceux là en France, qui sont des restes de l'histoire notre pays ! Mais nous sommes au 21ème siècle et il serait peut-être temps de rémédier à ces situations; de même, il serait peut-être temps de regrouper certains petits villages pour diminuer le nombre des communes françaises beaucoup trop élevé, ce qui entraîne des dépenses considérables et à mon avis inutiles !  Rendez-vous compte : 36000 communes (11000 en Allemagne,8000 en Espagne et Italie) dont 27000 de moins de 1000 habitants !!!!

Allez bon week-end !